arbitrage57

Oliver, tout d'un très grand

Le match de mercredi à Madrid est probablement un tournant dans la carrière de Michael Oliver. L'arbitre britannique a été remarquable.

 

2016-12-04T160826Z_123869306_MT1ACI14693750_RTRMADP_3_SOCCER-ENGLAND-EVE-MUN.JPG

Michael Oliver (source photo : www.premierleague.com)

 

L'arbitrage anglais a très certainement trouvé son futur grand arbitre. Le successeur de Mark Clattenburg et Howard Webb. On pouvait s'attendre à voir Kuipers, Mazic ou Skomina sur ce match retour entre le Real Madrid et la Juventus. Mais la commission d'arbitrage de l'UEFA a pris le risque de confier ce sommet du football européen à un arbitre qui n'a été promu en catégorie élite qu'en décembre dernier. Un pari gagnant. Michael Oliver, c'est de lui dont il s'agit a pris ses responsabilités à un moment de grande tension. Dans une chronique sur le site du Daily Mail, Graham Poll (qui a été des Coupes du Monde 2002 et 2006) a salué "le courage" de Michael Oliver. L'ancien arbitre international anglais regrette "qu'il n'ait pas été promu plutôt en catégorie élite afin de pouvoir prétendre à aller à la Coupe du Monde". C'est une anomalie de ne pas retrouver un tel talent en Russie en effet.

 

Mark Halsey : "J'imagine que Collina a été impressionné"

 

Dans une tribune publiée sur le site You are the Ref, Mark Halsey, un autre ancien arbitre international anglais fait l'éloge d'Oliver. "On pourrait dire qu'il était trop inexpérimenté mais il dirige les plus grands matchs en Angleterre. Il devait être testé sur un sommet européen. C'est fantastique que Michael ait eu l'occasion d'arbitrer un tel match. J'imagine que Pierluigi Collina a été impressionné. J'ai longtemps été un grand admirateur des capacités de Michael Oliver à être l'un des meilleurs arbitres du Monde, et la nuit dernière, il a pris deux décisions courageuses et justifiées et il mérite d'être félicité".

 

sans-titre.png

 

Clive et Michael Oliver, arbitre de père en fils (source photo : www.untold-arsenal.com)

 

Plus jeune arbitre a débuté en Premier League à l'âge de 25 ans lors de Birmingham/Blackburn en août 2010, Oliver ne comptait que sept matchs de Ligue des Champions dont un 1/8ème de finale à son actif avant ce Real/Juventus. En Premier League, il enchaîne les sommets. Cette saison, sa hiérarchie l'a désigné sur Chelsea/Arsenal, Manchester City/Arsenal, Liverpool/Chelsea, Manchester United/Manchester City, Manchester City/Chelsea ou encore Everton/Liverpool. Avec 200 matchs au compteur en Premier League, Oliver, qui a dirigé la finale du Mondial U17 en 2015 s'impose comme le successeur de Mark Clattenburg et Howard Webb. Le premier cité, aux responsabilités de l'arbitrage en Arabie Saoudite considère Oliver comme "le meilleur arbitre de Premier League. Il a encore cinq ans avant d'atteindre son apogée". Dans sa chronique parue sur le site du Times, Clattenburg donne raison à son ancien collègue sur le pénalty accordé au Real Madrid. "L'expulsion de Buffon est également justifiée. L'UEFA est très claire sur ce type de comportement". Proche de David Elleray, patron politique de l'arbitrage britannique siégeant à la commission d'arbitrage de l'UEFA, Oliver a gagné la confiance de Pierluigi Collina qui n'avait pas hésité à la désigner sur un bouillant Besiktas/Olympiakos la saison dernière à l'occasion des 1/8ème de finale retour d'Europa League.

 

La chronique de Mark Clattenburg sur The Times

 

sans-titre.png

 

Michael et Lucy Oliver (source photo : www.flickr.com)

 

Fils de Clive Oliver, ancien arbitre ayant évolué en deuxième division anglaise, Michael Oliver a pour compagne Lucy May, qui dirige des rencontres de première division féminine en Grande-Bretagne. 

 

Pour en savoir plus :

 

33 ans - International depuis 2012 - 58 matchs dirigés - 186 avertissements et 10 expulsions

 

En Premier League depuis 2010 - 200 matchs arbitrés - 646 avertissements et 28 expulsions

 

8 rencontres dirigées en Ligue des Champions (phase de groupe + matchs à élimination directe)

 

Membre du groupe élite de l'UEFA depuis décembre 2017

 

Palmarès :

 

Finale du Mondial U17 en 2015 - MALI/NIGERIA (0-2)

 

Community Shield en 2014 - ARSENAL/MANCHESTER CITY (3-0)

 

Source stats : www.worldreferee.com

 

Lionel SCHNEIDER



13/04/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi