arbitrage57

Coupe du Monde : les arbitres assistants vidéo travailleront depuis Moscou

Les arbitres assistants vidéo seront basés à Moscou durant la Coupe du Monde.

 

var-map.png

 

Le centre dédié à l'assistance vidéo sera en liaison directe avec les douze stades qui accueilleront les rencontres de la Coupe du Monde (source photo : www.fifa.com)

 

La FIFA a communiqué récemment pour mettre fin aux fausses informations qui ont circulé concernant notamment le lieu où se trouveraient les arbitres assistants vidéo durant le Mondial. L'ancien arbitre international colombien et instructeur à la FIFA Oscar Ruiz avait annoncé il y a quelques jours que les VAR (Video Assistant Referee) travailleraient depuis Cologne en Allemagne. Cette information est totalement erronée. Le centre de l'assistance vidéo se trouvera à Moscou durant cette Coupe du Monde.

 

Quatre arbitres assistants vidéo seront désignés par match :

 

-l'arbitre vidéo principal (VAR) qui sera le seul à pouvoir communiquer avec l'arbitre central

 

-l'arbitre assistant vidéo 1 sera chargé de surveiller l'écran de contrôle et d'informer le VAR si un fait de jeu est en cours de vérification ou de révision

 

-l'arbitre assistant vidéo 2 aura pour mission de vérifier toutes les situations de hors-jeu potentielles

 

-l'arbitre assistant vidéo 3 se concentre sur les images du direct, assiste le VAR dans l'évaluation des incidents et assure une bonne communication entre le VAR et le VAR 2 dans les situations de hors-jeu

 

L'équipe des arbitres assistants vidéo aura accès à 33 caméras de diffusion.

 

Les quatre situations pour lesquelles l'arbitre aura la possibilité d'avoir recours à l'assistance vidéo :

 

-après un but marqué

-pour un pénalty

-sur un carton  rouge

-pour une identité erronée

 

Le fonctionnement VAR

 

Les indemnités des arbitres dévoilées

 

sans-titre.png

 

Nestor Pitana (source photo : www.sportskeeda.com)

 

Le site brésilien UOL Esporte rapporte le montant des indemnités que percevront les arbitres au Mondial. Celles-ci seront établies selon l'expérience de l'arbitre. L'allemand Felix Brych, l'argentin Nestor Pitana ou le turc Cuneyt Cakir bénéficieront de la somme de 57 000 € pour leur participation à la Coupe du Monde et 2500 € par match dirigé. Les arbitres assistants recevront 20 000 € comme fixe et 1600 € par rencontre arbitrée.

 

Le top 19 de Marco Rodriguez

 

sans-titre.png

 

Marco Rodriguez (source photo : www.zimbio.com)

 

Ancien arbitre international, Marco Rodriguez (44 ans) a quitté les terrains en 2014. Désormais consultant pour la chaîne de télévision TV Azteca au Mexique, Rodriguez compte trois phases finales de Coupes du Monde (2006, 2010 et 2014) à son actif pour un total de sept matchs dirigés dont la 1/2 finale du Mondial 2014 entre l'Allemagne et le Brésil. Il a récemment établi une liste des 19 meilleurs arbitres retenus pour le Mondial en Russie :

 

1) Cuneyt CAKIR (TURQUIE)

2)Bjorn KUIPERS (PAYS-BAS)

3) Alireza FAGHANI (IRAN)

4) Ravshan IRMATOV (OUZBEKISTAN)

5) Sandro RICCI (BRESIL)

6) Felix BRYCH (ALLEMAGNE)

7) Gianluca ROCCHI (ITALIE)

8) Nestor PITANA (ARGENTINE)

9) Wilmar ROLDAN (COLOMBIE)

10) Antonio MATEU LAHOZ (ESPAGNE)

11) Damir SKOMINA (SLOVENIE)

12) Cesar RAMOS (MEXIQUE)

13) Milorad MAZIC (SERBIE)

14) Joel AGUILAR (SALVADOR)

15) Enrique CACERES (PARAGUAY)

16) Clément TURPIN (FRANCE)

17) Mark GEIGER (ETATS-UNIS)

18) Julio BASCUNAN (CHILI)

19) Nawaf SHUKRALLA (BAHREIN)

 

Lionel SCHNEIDER



06/04/2018
0 Poster un commentaire